Author Topic: Demande de congé de maladie  (Read 3164 times)

Luke

  • Senior Member
  • *****
  • Posts: 867
    • View Profile
Demande de congé de maladie
« on: August 29, 2006, 05:22:33 PM »
D'un courriel que j'ai recu aujordhui. Alors, lagatta ne me blame pas pour le type du français.

Quote
LE TRAVAIL DU RÉCLAMANT CONSISTAIT À DESCENDRE DU TOIT D'UN ÉDIFICE DE DEUX
ÉTAGES UN SURPLUS DE BRIQUES QUI ÉTAIT RESTÉ SUR LE TOIT.

" J'pensais sauver du temps. J'ai fixé un madrier avec une poulie en haut de
la bâtisse et j'ai passé une corde dans la poulie avec les deux bouttes qui
descendent jusqu'à terre.

J'ai attaché un baril vide au boutte de la corde, pis j'le monte en haut de
la bâtisse. Là, j'monte su'l'toit, pis j'remplis le baril de briques.
Ensuite, je r'tourne en bas, pis j'viens pour détacher la corde pour faire
descendre le crisse de baril.

Mais le tabarnac de baril est benque trop pesant pour moé, et avant que je
réalise quoi que ce soit, hostie, le baril me monte en l'air yenque d'une
shotte. Là, chu trop haut pour lâcher la corde; j'ava pas l'choix, j'ai tenu
la corde en hostie. À moitié chemin, j'rencontre le crisse de baril qui
descendait; j'en ai reçu un calvaire de coup sur l'épaule... tabarnac que ça
m'a fait mal... Mais c'est pas toute ! Moé, j'continue à monter, rendu en
haut, j'me pette la tête su'l'câlisse de madrier, pis j'me prends les doigts
dans l'hostie de poulie... J'pensa perdre connaissance.

Quand l'baril touche à terre, le fond pette pis l'baril s'vide. Asteure,
ciboire, chu plus pesant que l'baril. Ça fa qu'hostie, là j'descends en
tabarbac; pis à moitié chemin en descendant, j'rencontre encore le crisse de
baril qui, lui, montait. Y m'a pas manqué, l'câlisse, y m'a pogné s'une
jambe, chu v'nu blême. Rendu en bas, j'm'écrase su'l'câlisse de tas de
brique. J'pensa mourir là. Rendu là, J'm'rapelle pus grand chose, chu tout
étourdi, ça fa que j'lâche la crisse de corde, pis l'baril se met à
r'descendre, pis y m'câlisse un coup s'a tête, pis j'me r'trouve à
l'hôpital.

C'est pour ça que j'demande un congé de maladie."

 

Return To TAT