Author Topic: 262 - le chiffre immoral  (Read 3081 times)

lagatta

  • Senior Member
  • *****
  • Posts: 13093
    • View Profile
262 - le chiffre immoral
« on: June 27, 2006, 09:04:41 AM »
http://www.ledevoir.com/2006/06/27/112435.html
Quote
Chaque jour amène son lot de chiffres en nombre si imposant qu'ils suscitent davantage d'indifférence que de curiosité. Pourtant, l'un d'entre eux doit être souligné, mémorisé, voire débattu, tant il symbolise l'extravagance qui caractérise désormais les conseils d'administration des grandes entreprises. Lequel? 262. Aujourd'hui, un président empoche l'équivalent de 262 fois le salaire moyen des employés de la société qu'il dirige.

Dans les années 60, un p-.d.g. nord-américain gagnait 24 fois le revenu de l'employé. Ensuite, le multiple est monté à 35 avant de s'établir à 71 à la fin des années 80. C'est au cours de cette dernière décennie qu'un changement notable dans l'administration des salaires a été effectué. Sous les coups de la récession, lors du premier mandat de Ronald Reagan, et de la déconfiture boursière d'octobre 1987, l'alignement de la paye des patrons sur la performance financière des sociétés s'est généralisé.


Comme quoi, l'éloge de l'appât du gain: "Greed is Good", n'était pas qu'idéologique à l'époque Thatcher/Reagan.
" Eure \'Ordnung\' ist auf Sand gebaut. Die Revolution wird sich morgen schon \'rasselnd wieder in die Höhe richten\' und zu eurem Schrecken mit Posaunenklang verkünden: \'Ich war, ich bin, ich werde sein!\' "
Rosa Luxemburg

deBeauxOs

  • Guest
262 - le chiffre immoral
« Reply #1 on: June 27, 2006, 10:32:37 AM »
Ce qui m'écoeure, en sus de cette gloutonnerie corporative, c'est le discours qui accompagne cette pratique de rémunérer ainsi les p-d-g.  Tout le tra-la-la qui défend la prétension que ces individus sont hyper-compétents et représentent un super atout pour leur entreprise.  

Beurk!  :yuk

aRoused

  • Member
  • ***
  • Posts: 124
    • View Profile
262 - le chiffre immoral
« Reply #2 on: June 27, 2006, 04:52:02 PM »
Quote
Aujourd'hui, un président empoche l'équivalent de 262 fois le salaire moyen des employés de la société qu'il dirige.

Et ce, en moyenne, bien sur.  Pour Wal-Mart, c'est aux alentours de mille...

Et moi qui pensait que les lecons de Nortel et le reste du crash de 2001 allaient etres apprises.  Faut se rappeller: il y avait un certain mouvement contre ces salaires incroyables a ce moment quand tous les stocks ont chute.  Mais non, et le carousel continue..
Give me a fast ship, for I intend to go in harm\'s way.

 

Return To TAT